Semestre de motivation (Semo)

Le Semo de la Croix-Rouge genevoise est une mesure de transition préparant à l’entrée en formation qualifiante destinée à des jeunes de 15 à 25 ans. Elle a été initiée par le SECO (Secrétariat Suisse à l’Economie) et est financée par l’assurance chômage. Ce programme s'adresse également aux jeunes bénéficiant d'un financement du service de protection des mineurs (SPMi).

Durant un semestre (prolongeable), le Semo permet de développer des attitudes et aptitudes professionnelles pour une insertion rapide et durable. Pour ce faire, les jeunes participent à divers ateliers dans lesquels sont représentés 6 pôles de formation professionnelle du canton de Genève : Art-Décoration, Commerce-Administratif, Nature-Environnement, Restauration-Traiteur, Technique - Digital, Santé-Social.

En parallèle, ils bénéficient d'un appui scolaire personnalisé au sein de l'atelier Perfectionnement scolaire (préparation aux tests professionnels et consolidation des acquis scolaires).

De plus, les jeunes sont amenés à définir et valider une orientation professionnelle à travers, notamment, des stages en entreprises externes en vue de concrétiser un projet de formation, et ils sont soutenus dans leurs démarches de manière individuelle par l'atelier Orientation-Insertion.

D’autres buts sont poursuivis à travers cette mesure plein-temps tels que :

  • développer la confiance en soi et en ses capacités ;
  • trouver des solutions adaptées à sa situation, ses besoins, ses capacités ;
  • évaluer ses forces et ses faiblesses ;
  • assimiler les exigences de milieux professionnels genevois ;
  • adopter les comportements adéquats pour s’y adapter.

Informations utiles

Prérequis

Les jeunes doivent :

  • être sans activité ;
  • avoir un niveau scolaire permettant une entrée en formation ;
  • ne pas avoir achevé de formation professionnelle (AFP, CFC, maturité professionnelle) ou une école du secondaire postobligatoire (ECG, Ecole de commerce, Collège) ;
  • avoir une santé qui permette une participation régulière au programme ;
  • avoir la motivation et la volonté d’aller jusqu’au bout du programme ;
  • être inscrit à Cap Formation ou mandaté par l'unité d'assistance personnelle (UAP), du Tribunal des Mineurs (TMin), du SPMi, etc. et bénéficier d’une prise en charge financière du SPMI.
Inscriptions

Les inscriptions se font par l'intermédiaire de Cap Formations (Office pour l'Orientation, la Formation Professionnelle et Continue – OFPC).

Les jeunes suivis par le SPMi peuvent s'adresser à leur référant habituel.